Image d'une lentille intraoculaire phacoréfractive (cataracte)

Lentilles intraoculaires phacoréfractives

Les lentilles intraoculaires souples sont utilisées lors de l’extraction d’une cataracte ou du cristallin clair, mais également pour corriger les problèmes visuels tels que la presbytie, la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme chez les patients qui désirent diminuer la dépendance aux lunettes et/ou lentilles cornéennes après 45 ans.

La chirurgie reste constante, quelle que soit la lentille choisie. Elle est de courte durée, environ 15 minutes/œil. Généralement, les deux yeux sont traités séquentiellement.

Lors de l’intervention, l’ophtalmologiste ou l’infirmière anesthésie l’œil à l’aide de gouttes. Un calmant est administré en fonction de la nervosité du patient, l’œil est maintenu ouvert par un écarteur, et le patient fixe la lumière du microscope opératoire. À la fin de la procédure, une coquille transparente est appliquée.

Pour toutes nos chirurgies intraoculaires, nous utilisons le système d’alignement Vérion, garantissant une grande précision pour atteindre la cible réfractive, c’est-à-dire le centre de la lentille en alignement avec l’axe visuel du patient. De plus, ce système permet d’aligner les lentilles toriques avec précision pour maximiser les résultats postopératoires.

  • Une micro-incision (2,2 mm) auto-scellante est pratiquée dans l’œil.
  • Le cristallin de l’œil est ensuite retiré par phaco-émulsification.
  • Une fois le cristallin enlevé, la lentille intraoculaire souple est placée à l’intérieur de l’œil, préservant ses propriétés.

La période postopératoire nécessite d’être raccompagné immédiate à la maison pour se reposer le reste de la journée. Une convalescence d’une à deux semaines est recommandée, selon l’emploi et les activités du patient. Les yeux seront examinés le lendemain de la chirurgie et à des intervalles déterminés par le chirurgien. Pendant la convalescence, l’application de gouttes dans les yeux est nécessaire pendant 4 semaines.

Si vous êtes un candidat à cette chirurgie, veuillez consulter le guide du patient afin de connaître toutes les informations pertinentes afin de planifier votre intervention.

Les alternatives : voir de loin, voir de près ou les deux

Après 45 ans, le cristallin subit un vieillissement progressif qui entraîne des modifications de la force des lunettes et rend la vision de près difficile. À la Clinique ChirurgiVision, nous offrons aux patients la possibilité de recevoir l’implantation de lentilles intraoculaires multifocales, améliorant ainsi la vision de loin, intermédiaire et de près sans recourir à des verres correcteurs.

En effet, 80 % des LIO implantées à la clinique sont multifocales, ce qui permet d’offrir une vision sans lunettes pour la plupart des activités quotidiennes. La majorité de ces implants présente des caractéristiques similaires à celles d’un foyer progressif, éliminant certains inconvénients associés à ce type de lentilles.

Lorsqu’un patient ne souhaite pas corriger sa vision et préfère porter des lunettes après sa chirurgie (souvent dans les cas d’une chirurgie de la cataracte visant à retirer la cataracte), nous optons pour l’implantation de lentilles de vision simple (monofocales), avec ou sans correction de l’astigmatisme (LIO torique) et ce, à un coût moindre.

LIO MONOFOCALE ASPHÉRIQUE : Cette lentille possède un seul foyer (pour la vision de loin ou de près), offrant ainsi une qualité inégalée pour la distance choisie. Toutefois, du fait de son unique foyer, des lunettes sont nécessaires pour la lecture ou la vision intermédiaire (60 cm) selon les besoins.

LIO MONOFOCALE TORIQUE : Pour les patients présentant divers degrés d’astigmatisme, cette lentille intraoculaire monofocale torique assure une correction fiable et précise de l’astigmatisme, permettant une vision améliorée sans lunettes. Néanmoins, des lunettes restent nécessaires pour la lecture et l’utilisation de l’ordinateur.

LIO MULTIFOCALE SEGMENTÉE : Inspirée des foyers progressifs, cette lentille intraoculaire multifocale possède plusieurs forces différentes de foyer (+1.50, +2.00 ou +3.00). Des combinaisons variées de lentilles sont possibles pour optimiser la vision en fonction des activités principales des patients. Moins les foyers sont puissants moins il y a des halos le soir (lueurs autour des sources lumineuses la nuit). Le plus souvent, une lentille +2.00 est utilisée dans l’œil dominant et une +3.00 dans œil dominé afin de couvrir les trois distances de vision et ne pas exacerber inopinément les halos le soir venu. Les possibilités d’ajuster sur mesure ces lentilles sont nombreuses et offrent des avantages probants.

LIO MULTIFOCALE SEGMENTÉE TORIQUE : Cette lentille intraoculaire offre les mêmes qualités que la LIO multifocale segmentée avec en plus, la correction de l’astigmatisme cornéen.

LIO TRIFOCALES (avec ou sans torique) : Ces lentilles trifocales sont composées de cercles concentriques qui divisent la lumière en trois points focaux, adaptés à la vision de loin, intermédiaire et de près. La puissance des différents paliers varie selon le fabricant, et  l’équipe médicale vous guidera sur la complexité de ces attributs.

Anomalies et maladies de l’œil traitables

Guide du patient

Photo pour la prise de RDV

Obtenez un 
rendez-vous

La Clinique ChirurgiVision collabore avec plus d’une centaine d’optométristes partenaires à travers le Québec! Prenez un rendez-vous avec notre équipe d’experts en chirurgie réfractive et phacoréfractive. Faites de vos yeux votre priorité! Consultez la liste des optométristes de votre région ou contactez-nous dès aujourd’hui!