Patient ayant recours au C3R

Réticulation du collagène cornéen (C3R)

Cette nouvelle technique utilisée pour traiter les ectasies cornéennes, telles que le kératocône, vise à ralentir la progression de la maladie. Le C3R accéléré (corneal collagene cross-linking) peut être associé à un traitement au laser Excimer (PRK).

Le Dr Francis Roy, pionnier de cette technique au Canada depuis 2008, pratique le C3R avec le système UVEX, le premier système approuvé par Santé Canada. Cette avancée technologique représente une approche novatrice pour corriger le kératocône en renforçant la résistance mécanique du tissu cornéen et en prévenant toute déformation cornéenne ultérieure. Il s’agit du seul traitement scientifiquement prouvé pour freiner la progression du kératocône.

La procédure repose sur la polymérisation biochimique de la cornée, rendant ainsi le tissu plus rigide pour ralentir la déformation progressive. L’ophtalmologiste applique des gouttes de riboflavine (vitamine B2) sur la cornée, puis active ces gouttes par une faible lumière ultraviolette.

La riboflavine interagit avec la lumière ultraviolette, provoquant une polymérisation biochimique. Au fil du temps, cette réaction rétablit et renforce les liaisons de la cornée. Ces liaisons naturelles sont essentielles pour maintenir la stabilité de la structure cornéenne, prévenant ainsi le bombement irrégulier et le cambrement excessif de la cornée responsables du kératocône avancé.

Technique

  • Retrait de l’épithélium et des irrégularités de la cornée grâce à la technique TransPRK;
  • Application de gouttes de riboflavine pendant 4 minutes;
  • Application de rayons UV-A pendant 10 minutes;
  • Application d’un verre de contact (pansement) pendant 5 jours.

Résultats

Cette technique se veut thérapeutique car elle vise à traiter une maladie de la cornée. Son but est d’augmenter la stabilité de la cornée et d’améliorer la qualité de la vision avec le laser Schwind en traitant les irrégularités engendrées par la déformation cornéenne. En aucun cas, cette technique ne devrait être considérée comme une chirurgie réfractive visant à éliminer la nécessité de porter des lunettes.

Photo pour la prise de RDV

Obtenez un 
rendez-vous

La Clinique ChirurgiVision collabore avec plus d’une centaine d’optométristes partenaires à travers le Québec! Prenez un rendez-vous avec notre équipe d’experts en chirurgie réfractive et phacoréfractive. Faites de vos yeux votre priorité! Consultez la liste des optométristes de votre région ou contactez-nous dès aujourd’hui!